Programme sur la "mécompréhension productive" labellisé par l'Agence Universitaire de la Francophonie 2021-2022

PROGRAMME 2023-2024

 

18 octobre, 17h à 19h - Salle Corbin (B1.661)

Pierre-Etienne VANDAMME (KU Leuven, Belgique)

 

Titre : Pourquoi (et comment) l’école doit se mêler d’éducation politique

Abstract: Une communauté politique ne peut se gouverner de façon autonome tout en respectant l'égalité politique que si les citoyens saisissent les enjeux des décisions qui doivent être prises, sont suffisamment informés quant aux options qui s'offrent à eux et font preuve de respect et de préoccupation à l'égard de leurs concitoyens. Ces compétences démocratiques ne sont pas innées ; elles s'acquièrent au cours d'un processus long et complexe d'éducation politique. Actuellement, ce processus se déroule principalement au sein des familles et par le biais de diverses interactions informelles dans les sphères privées et professionnelles de nos existences. Toutefois, si l’éducation politique constitue un bien collectif essentiel, elle ne peut être abandonnée aux familles. L’enseignement primaire et secondaire a un rôle essentiel à jouer dans le développement de compétences civiques et peut le faire d’une manière qui atténue la crainte légitime de l’endoctrinement.

 

 

22 novembre, 17h à 19h - Salle Corbin (B1.661)

Pénélope DUFOURT (Université Paris Nanterre, CREDOF)

 

Titre : La philosophie pour enfants : construire les conditions d'une pédagogie dialogique au service de l'agentivité épistémique

 

 

20 décembre, 17h à 19h - Salle Corbin (B1.661)

François BOUCHER (Commission de l'éthique en science et technologie (Gouvernement du Québec), Université du Québec à Trois-Rivière)

 

Titre : Tester les limites de l’école interculturelle

 

24 janvier, 17h à 19h - Salle Corbin (B1.661)

Sarah TALINI (Université Paris Nanterre)

 

Titre : Dépasser la mécompréhension par le témoignage? Penser le récit avec Jean-François Lyotard et Iris Marion Young. 

 

14 février 17h à 19h - Salle Corbin (B1.661)

Aurélia BARDON (Université de Konstanz, Allemagne)

 

Titre : How the State Should Respond to Cultural Appropriation
Issu d'un livre en cours de co-écriture avec Jennifer Page (University of Zurich)

Abstract: “In the previous chapters of the book, we have argued that cultural appropriation is not necessarily wrong, and that when it is wrong, it can be for 3 distinct reasons: because it is theft, because it is disrespectful, or because it ignores appropriation-related requests. But when cultural appropriation is wrong, then what should be done about it? And more specifically, is there anything that the state itself should do about it?

That is the question that we now turn to. Although cultural appropriation is usually thought as justifying responses by individuals (for instance through public shaming or boycotting), we defend the view that the state also has an important role to play to address the wrongs of cultural appropriation. We first argue that a legal prohibition of wrongful cultural appropriation, and therefore a legal sanction against wrongdoers, is inappropriate, except in a very small number of cases where cultural appropriation amounts to theft. We then look at the ways in which the state can and should use its expressive power (as a speaker, as a spender, and as an educator) to address wrongful cultural appropriation. Finally, we focus on the question of the repatriation of unjustly acquired cultural goods and argue that, under certain conditions, states should happen to own such goods should return them to their rightful owners”.

 

20 mars 17h à 19h - Salle Corbin (B1.661)

Océane FOUBERT (Université de Lille)

 

Titre : Les néologismes féministes : produits et sources de mécompréhension productive ?

 

17 avril, 17h à 19h - Salle Corbin (B1.661)

Alice GATINOT (Université de Lille)

 

Titre :

 

29 mai, 17h à 19h - Salle Corbin (B1.661)

Rayane BOUSSAD (Université de Lille)

 

Titre : L'âge d'or de la falsafa arabe : l'histoire d'une mécompréhension philosophique ?

 

12 juin 17h à 19h - Salle Corbin (B1.661)

Dan DI RAZZA (Université de Lille)

 

Titre : Sens et invisibilisation des gestes politiques chez Reiner Schürmann